LES RECOMMANDATIONS

En cas d’inquiétude ou de problème, ne pas hésiter à consulter votre chirurgien.

Afin d’éviter tout risque d’infection et de complications post-opératoires, les instructions et l’ordonnance post-opératoires doivent être scrupuleusement respectées et le traitement prescrit minutieusement suivi.

  • Ne pas se frotter les yeux.
  • Ne pas ôter la lentille pansement – PRK.
  • Venir accompagné
  • Ne pas repartir après l’intervention au volant de son véhicule ou à moto.
  • Eviter de mettre la tête sous l’eau (mer et piscine) pendant une dizaine de jours.
  • Se protéger du soleil avec des lunettes de soleil et un chapeau ou une casquette.

Les suites

Immédiates

Votre chirurgien reste joignable en post-opératoire.

Le patient retourne chez lui et suit son traitement (collyres, larmes artificielles et antalgiques) sans retirer les lentilles pansement. Il se repose dans la pénombre quelques heures et se protège avec des lunettes de soleil.    Il sera contrôlé 72h plus tard au cabinet par le chirurgien qui vérifie que les suites sont normales.

L’évolution

Les résultats visuels sont progressifs. Si la cicatrisation est normale, le patient est contrôlé 10 jours, 2 mois après, puis annuellement.

En cas d’inquiétude ou de problème, ne pas hésiter à consulter votre chirurgien.  La fonction visuelle peut évoluer avec les années, c’est un phénomène normal. Le concept Haute-Vision tient compte de cette évolution naturelle.   Un retraitement est possible.

Si le résultat était incomplet, dans 2 à 3% des cas, un traitement secondaire est toujours possible quelques mois plus tard quand la cicatrisation est terminée après un nouveau bilan complet de l’état de la cornée.

LES EFFETS SECONDAIRES PER ET POSTOPÉRATOIRES

  • Les halos lumineux autour des phares de voiture et des feux rouges s’atténuent en général avec le temps.
  • Sensation de sècheresse passagère, apaisée en général par les larmes artificielles
  • Photophobie, larmoiements et sur-correction sont transitoires.