haute_vision_0175_A

VOTRE VISION

Lunettes, lentilles ou laser excimer ?

Jusqu’à récemment les modes de correction de la vue étaient les lunettes qui existent depuis la haute antiquité et les lentilles de contact. Ces deux méthodes offrent une bonne correction optique.

Actuellement, le laser excimer présente une option de sécurité et de confort sans égal. Le laser excimer assure une grande fiabilité reproductible. Par chirurgie réfractive au laser excimer, les ophtalmologistes entendent une chirurgie traitant les troubles de la réfraction, liés aux défauts de la forme de l’œil (myopie, hypermétropie, astigmatisme) et par compensation, la presbytie bien que d’une autre origine.

A ce jour, plus de 20 millions de personnes ont été opérées dans le monde. La correction de la vue au laser excimer est obligatoirement effectuée par un ophtalmologiste qui a reçu une formation spécifique.

Il est important que vous ayez une bonne compréhension de votre cas personnel pour pendre votre décision en toute quiétude. La première étape implique un bilan de votre vue. Une fois les contrôles et mesures effectués, votre ophtalmologiste vous explique ce qu’il peut faire pour vous, le résultat que vous pouvez espérer en fonction de vos paramètres individuels et répond à vos questions.

Pour en savoir plus consultez notre glossaire >>

SCHEMA-MYOPIE

Myopie

La myopie apparaît dans l’adolescence plus rarement dans l’enfance. Elle évolue jusqu’à l’âge adulte. Elle affecte environ 25% de la population.

La vision de loin est floue. Par conséquent, pour voir net, le myope va se rapprocher le plus possible de ce qu’il veut voir. Ce défaut provient d’un œil trop long. L’image se forme en avant de la rétine.

La correction de la myopie s’effectue en appliquant le laser excimer au centre de la cornée pour en diminuer la courbure. Cette modification de la cornée permet aux images de se former à nouveau sur la rétine (point de netteté).

Elle peut en principe être corrigée jusqu’a -10 dioptries avec le laser excimer.

En savoir plus sur la myopie >>

hypermetropie

Hypermétropie

L’hypermétropie gêne parfois dès l’enfance (5 à 10%). La vision de près est floue, celle de loin parfois aussi. Ce défaut provient d’un œil trop court. Par conséquent, l’image se forme en arrière de la rétine.

En réalité, elle affecte environ 50% de la population mais, jusqu’à la quarantaine, elle est en général compensée par l’accommodation.

La correction de l’hypermétropie s’effectue en appliquant le laser excimer en périphérie de la cornée afin de bomber sa partie centrale. Cette modification de la cornée permet aux images de se former à nouveau sur la rétine (point de netteté).

Elle peut en principe être corrigée jusqu’à +5 dioptries.

En savoir plus sur l’hypermétropie >>

astigmatisme

Astigmatisme

L’astigmatisme existe seul ou avec une autre amétropie (myopie ou hypermétropie).
La cornée est déformée. Au lieu d’être sphérique, elle est plus bombée dans un sens (par exemple verticalement) que dans l’autre (par exemple horizontalement). L’image se forme sur deux plans différents.

La correction de l’astigmatisme consiste à surfacer la cornée à l’aide du laser excimer pour la rendre parfaitement homogène. Cette modification de la cornée permet aux images de se former à nouveau sur la rétine (point de netteté).

En savoir plus sur l’astigmatisme >>

pesbytie

Presbytie

La presbytie est un trouble fonctionnel évolutif, par perte de l’accommodation qui apparaît vers la quarantaine. La mise au point par le cristallin pour lire ou voir de près devient progressivement de plus en plus difficile. La correction de la presbytie s’effectue en appliquant le laser excimer sur plusieurs zones de la cornée afin de la rendre multifocale comme un verre progressif de lunettes.
Cette modification de la cornée permet aux images de se former à nouveau sur la rétine. La chirurgie de la presbytie exige certains examens préopératoires spécifiques.

En savoir plus sur la presbytie >>